IRISH COFFEE

IRISH COFFEE

 

de Christopher D. STEWART Thibaud VALERIAN

Texte & Dramaturgie : 

Christopher Daniel STEWART & Thibaud VALÉRIAN

Direction Artistique : 

Thibaud VALÉRIAN

Mise-en-scène : 

Christopher Daniel STEWART

Genre : 

Comédie Dramatique

Durée : 

90 minutes

SYNOPSIS

 

Au cœur d'une grande ville, les deux frères Donnelly, Walter et Frank, tiennent la taverne irlandaise, bar familial hérité de leur père. Charlotte, fille de Walter a quitté la maison et son frère Gilly, bon à rien, squatte chez son père en travaillant épisodiquement à la taverne.

Tout jusqu'ici semblait terriblement banal jusqu'au jour où Charlotte découvre que le sous-sol du bar est entièrement dédié à la culture du cannabis...

Cette découverte amène Walter à soudainement dévoiler à tous ce qu'il a toujours désiré : changer de sexe... Car derrière cet homme prétendument viril, se cache... une femme... qui ne demande qu'à éclore. Cette annonce surprise entraîne raidement de nouveaux conflits au sein de la famille...


Des secrets enfouis vont alors être révélés, des rancœurs accumulées vont s'exprimer et personne ne sera épargné. Les conséquences de cette décision seront profondes, douloureuses, mais finalement salvatrices...

VIVRE DANS LE PROVISOIRE... 

Être atteint de "dysphorie de genre", c'est vivre dans le provisoire aux niveaux de la vie sociale, et des droits sociaux. Un provisoire qui peut durer des années - et parfois toute une vie - pendant lesquels la plupart de ces individus sont en quête de stabilité psychologique. Cette situation engendre des souffrances qu'ils essaient de gérer en "faisant avec". Leurs efforts d'adaptation, le plus souvent bâtis dans l'isolement individuel, montrent que ce provisoire est source d'une forte contrainte à force de vivre à la marge de la société dans laquelle la normalité passe encore largement par la stabilisation des normes socioculturelles.

Cette précarité complique le relationnel et la vie dans son équilibre délicat, limite les repères sociaux et affectifs, fait vivre en permanence dans un provisoire et une attente dont on ne sait ni quand, ni comment on sortira.

Cette situation, indépendante du regard que chaque individu porte sur sa propose identité "personnelle et sociale" et son parcours, confère un statut social "anormal" qui génère de la souffrance face à laquelle chacun cherche à s'accommoder pour rendre le présent supportable sans pour autant accepter de s'y installer.


Cette adaptation aboutit même parfois à "aimer" ce qui fait souffrir révélant une aliénation très répandue liée à l'écart entre sa situation et les règles sociales de l'intégration.

Nombre de personnages

  • 3 Hommes

  • 1 Femme

QUELQUES CRITIQUES DES SPECRTATEURS

BilletRéduc

Ticketac.com

tatouvu.com

Copyright © 2017-2020 by TallMen Productions
 Tous droits réservés pour tous pays.
Reproduction interdite sans autorisation.