BACON

FRANCIS BACON

 

de Christopher Daniel STEWART

Une pièce de : 

Christopher Daniel STEWART

Direction Artistique : 

Thibaud VALÉRIAN

Mise-en-scène : 

Christopher Daniel STEWART

Genre : 

Biographie

Durée : 

90 minutes

Synopsis

Un homme de 55 ans, homosexuel affiché, est abordé par un autre homme âgé de 30 ans un soir de 1964 ou peut-être un après-midi, dans un bar interlope de Soho à l’époque du « Swinging London » où l’homosexualité, tolérée dans ces endroits, était encore légalement un crime. Le plus âgé est riche et célèbre, le plus jeune vit de rapines et d’expédients, il est passé par la prison, il possède un physique avantageux, grand, à l’allure virile de « dur ». Les deux hommes ne se quitteront pas durant sept ans, partenaires d’une liaison orageuse qui se terminera par le suicide du plus jeune.

Ce fait divers n’a pas été ébruité à l’époque, car l’homme riche inaugurait à Paris, le lendemain du passage à l’acte fatidique de son amant, une rétrospective de son œuvre picturale au Grand Palais, honneur et couronnement qui n’avait jamais été offert à un autre peintre, hors Picasso.

Pourtant, en cet automne 1971, Francis Bacon, le peintre dont les œuvres sont aujourd’hui parmi les plus cotées sur le marché mondial de l’art – avec celles de Picasso –, venait de perdre son compagnon et son amant Georges Dyer le mal nommé, celui qui avait été son modèle préféré. Il continuera après son décès à faire de lui de nombreux portraits. Et sa mort aura cependant obscurci les vingt dernières années de cet artiste alors au faîte de sa gloire.

- par Pierre-Gilles Guéguen

Copyright © 2017-2021  by TallMen Productions
 Tous droits réservés pour tous pays.
Reproduction interdite .